Les principaux acteurs des sciences de la vie et des technologies de la santé félicitent le nouveau gouvernement du Québec et réitèrent leur engagement pour un Québec plus prospère et en santé

MONTRÉAL, le 2 oct. 2018 /CNW/ – Les principaux acteurs de l’écosystème québécois des sciences de la vie et des technologies de la santé (SVTS) s’unissent pour offrir leurs sincères félicitations à toutes les personnes élues lors de l’élection d’hier.  Ils profitent de l’occasion pour exprimer au gouvernement leur entière disponibilité à travailler en collaboration avec lui afin de bâtir un Québec plus prospère et en santé.

En lien avec leur engagement dans la recherche, le développement et l’accès aux avancées technologiques qui contribuent à l’amélioration de la qualité de vie des Québécois et Québécoises ainsi qu’à la pérennité du système de santé, les acteurs de l’écosystème québécois des SVTS souhaitent que le gouvernement fasse de leur secteur un des axes prioritaires de ses politiques économique, scientifique et de santé.

Pour y parvenir, ils recommandent notamment de :

  1. Favoriser l’innovation par un environnement stable, prévisible et cohérent en misant sur :
    • le plein déploiement de la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027L’innovation prend vie en concertation avec le milieu;
    • une vision intégrée et des actions coordonnées entre les ministères à vocation économique et celui de la santé et des services sociaux;
  2. Veiller à faire les représentations nécessaires pour que les politiques et réglementations fédérales soient en appui au développement du secteur des SVTS;
  3. Revoir les mécanismes d’appui financier à l’industrie pour s’assurer qu’ils correspondent bien aux défis de commercialisation, d’adaptation aux technologies de rupture et de financement de la croissance au moment opportun pour les entreprises;
  4. Bonifier les programmes de crédits d’impôt RS&DE et améliorer les processus actuels de traitement et de paiement de ces crédits;
  5. Favoriser les partenariats public-privé en recherche et développement ainsi que pour l’intégration et les suivis de l’utilisation des innovations dans le réseau de la santé;
  6. Accroître et accélérer l’intégration des innovations technologiques dans le réseau de la santé notamment par des processus d’évaluation et d’approbation des médicaments plus rapide et un système intelligent d’accès des technologies médicales au marché public;
  7. Faciliter l’accès aux données en santé pour des fins de recherche afin d’en tirer le plein potentiel.

Un soutien renforcé et un environnement d’affaires plus compétitif pour les SVTS généreraient pour le Québec de nombreux bénéfices tangibles, tels des gains pour la santé des Québécois et Québécoises, des gains d’efficience dans le système de la santé et des impacts économiques dans l’ensemble du Québec. N’oublions pas que comparativement à la moyenne de tous les secteurs productifs du Québec, avec ses plus de 31 000 emplois directs, le secteur des SVTS crée 70 % plus de valeur ajoutée par emploi, offre des salaires 42 % plus élevés et génère près du double de recettes fiscales par emploi.

Aujourd’hui, le Québec est en très bonne position pour exploiter le potentiel de la science, de la technologie et des données afin d’améliorer la qualité de vie de sa population et pour générer de la richesse au Québec.  Les progrès technologiques dans des domaines tels que l’intelligence artificielle ou les données probantes en situations réelles de soins ont la capacité d’améliorer considérablement le développement d’innovations, la qualité des soins et la viabilité des réseaux de la santé. Le Québec possède des forces et atouts indéniables en la matière dont un régime de santé public.

Le Québec a fait le choix unanime au cours des 20 dernières années de fonder son économie sur le savoir et l’innovation. Les acteurs du secteur des SVTS ont toujours collaboré avec le gouvernement du Québec pour propulser le Québec sur la voie de l’excellence en matière de SVTS et réitèrent aujourd’hui leur engagement en ce sens.

SOURCE Médicaments novateurs Canada

Renseignements : Anie Perrault, Directrice générale, BIOQuébec : 450-522-0615; Frédéric Alberro, Directeur Québec, Médicaments novateurs Canada : 514 241-7784

RELATED LINKS
http://innovativemedicines.ca/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *