MEDTEQ choisi comme Centre d’Excellence en Commercialisation et en Recherche en technologies médicales

L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, a annoncé récemment le nom des récipiendaires de la subvention pour les Centres d’Excellence en Commercialisation et en Recherche (CECR) à l’Université McMaster de Hamilton, en Ontario, dont le Consortium industriel de recherche et d’innovation en technologies médicales du Québec (MEDTEQ) qui obtient ainsi un appui de 19.5 millions de dollars.

Par ailleurs le gouvernement du Québec accorde, au cours des cinq prochaines années, une aide financière totalisant 4,9 millions de dollars à MEDTEQ afin de soutenir les activités qui auront lieu dans le cadre de ce programme pour appuyer la réalisation de projets collaboratifs dans l’industrie des technologies médicales.

Des outils nationaux et internationaux pour la valorisation des innovations

Les nouveaux outils CECR ciblent la valorisation des innovations et leur intégration dans les milieux réels de soins, venant ainsi compléter les outils déjà coordonnés par MEDTEQ : les programmes Regroupement sectoriel de recherche industrielle (RSRI) et Fonds de soutien à l’innovation en santé et en services sociaux (FSISSS).

En tant que Centre d’Excellence en Commercialisation et en Recherche, MEDTEQ – né au Québec et regroupant près de 140 membres (PME, grandes entreprises en technologies de la santé, universités, hôpitaux universitaires et organisations de soutien) – étend son champ d’action et a désormais une portée pancanadienne. Les collaborations avec des partenaires qui seront mises en place à travers le pays auront pour objectif de soutenir le secteur medtech, en particulier les PME innovantes, et de positionner le Canada comme chef de file international dans le domaine des technologies médicales. Un nouveau programme d’investissement pour les PME a été mis en place, de même que des tremplins locaux et internationaux activant le rayonnement des acteurs académiques, cliniques et industriels.

« Je tiens à féliciter les candidats retenus au plus récent concours du Programme des CECR. Nous sommes heureux d’aider ces centres à combler le fossé entre l’innovation et la commercialisation afin de permettre le développement durable des ressources naturelles dans le Nord et de créer des collectivités plus saines au Canada. Ces liens forgés entre les pôles d’expertise en recherche et le milieu des affaires mobilisent les meilleurs talents du Canada pour concevoir les technologies, les produits et les services utiles à l’industrie dont nous profiterons tous. » – Jean Saint-Vil, vice-président associé, Réseaux de centres d’excellence.

« Si l’industrie québécoise des sciences de la vie est à ce point dynamique et performante, c’est en grande partie grâce aux projets de recherche collaboratifs existant au sein de notre réseau et aux partenariats formés entre les différents intervenants. Nous sommes donc particulièrement fiers d’appuyer MEDTEQ dans la réalisation de tels projets, qui contribueront à l’atteinte des objectifs de la Stratégie québécoise des sciences de la vie, visant notamment à accroître les investissements en recherche et en innovation dans ce secteur clé de l’économie québécoise. » Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Nous sommes très reconnaissants d’une telle marque de confiance de la part du gouvernement fédéral et nous tenons à remercier particulièrement le gouvernement du Québec pour son soutien important à cette initiative. Grâce à ce nouveau programme, l’accompagnement sur le terrain de l’industrie medtech québécoise et canadienne augmentera sensiblement. Je tiens également à remercier tous nos membres et nos partenaires pour leur appui : les outils CECR conçus par et pour eux sont désormais en déploiement ! » Diane Côté, Présidente-directrice générale de MEDTEQ.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *