Mission

La mission de MEDTEQ est d’accélérer le développement de solutions innovantes, leur validation et leur intégration dans les réseaux de la santé et de positionner, localement et à l’échelle internationale, les produits et les services issus du secteur medtech, québécois et canadien, générant ainsi un impact économique majeur tout en améliorant les soins au bénéfice des patients.

Vision 2020

MEDTEQ sera une plaque tournante de la dynamique du secteur des technologies médicales au Québec, au chapitre de la recherche, de l’innovation et de l’intégration de solutions de pointe dans la livraison des soins de santé.

+153

Membres

  • Grandes entreprises

  • PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME)

  • Universités

  • CENTRES COLLÉGIAUX DE TRANSFERT TECHNOLOGIQUE (CCTT)

  • CENTRES HOSPITALIERS UNIVERSITAIRES (CHU) ET HÔPITAUX

  • ORGANISMES ASSOCIÉS

  • Centres de recherche

Pour en savoir plus

Gouvernance

Conseil d’administration

  • Jacques Milette*, Siemens Healthineers
  • François Bastien, TELUS
  • François Bertrand, Polytechnique Montréal
  • Pierre Bérubé, Greybox
  • Kaouther Bessrour, Université Laval
  • Michel Bouvier, Université de Montréal
  • Fabrice Brunet, CHU Sainte-Justine et CHUM
  • Martha Crago, Université McGill
  • Emmanuel Daigneault, CAE Santé
  • Mathieu Ferland, Ubisoft
  • Christophe Guy, Université Concordia
  • Michelle Laflamme, Emovi
  • Geneviève Lavertu, Medtronic Canada
  • Alexandre Le Bouthillier, Imagia

*Président

Observateurs :

  • Alain Bakayoko, Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation
  • Franck Béraud, Montréal InVivo
  • Luc CastonguayMinistère de la Santé et des Services sociaux
  • Michèle De Guise, Institut national d’excellence en santé et service sociaux
  • Denis Godin, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
  • Martin Houle, Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation

Comité exécutif

  • Jacques Milette, Siemens Healthineers
  • François Bertrand, Polytechnique Montréal
  • Michelle Laflamme, Emovi
  • Geneviève Lavertu, Medtronic Canada
  • Christophe Guy, Université Concordia

Comité scientifique

  • François Bastien*, TELUS
  • Ismail Ben Ayed, École de Technologie Supérieure
  • Louis Bherer, Université Montréal; Chercheur – ICM
  • Philippe DesprésUniversité Laval
  • Mark Driscoll, Université McGill
  • Philippe Jouvet, CHU Sainte-Justine
  • Stuart Kozlick, Kinova Robotics
  • Suzanne Leclerc, Institut national du sport du Québec
  • Roger Lecomte, CHU de Sherbrooke
  • Margaret Magdesian, Ananda Devices
  • Stéphane Moreau, Medtronic Canada
  • François Poulain, ENcision International
  • David Tinjust, ApexK
  • Jonathan Vallée, Alayacare

*Président

Observatrices :

  • Catherine Richard, Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation

Comité d’investissement

  • Geneviève Lavertu*, Medtronic
  • Lidija Marusic, Innovacorp
  • Jean-Marc Rousseau, IVADO
  • Louise Turner,  Innovation Boulevard
  • Vacant

*Présidente

Axes stratégiques

Capture 2

Objectifs

Objectifs

Développer le secteur des technologies médicales en :

  • Réunissant les compétences complémentaires de partenaires industriels et institutionnels autour de celles des hôpitaux universitaires;
  • Accélérant l’intégration de nouvelles technologies et nouveaux modes d’intervention dans le système de santé en considérant les priorités des établissements de santé;
  • Générant de nouveaux marchés pour tous les partenaires du consortium;
  • Développant des connaissances et des expertises de pointe dans les technologies et dans la gestion des systèmes médicaux;
  • Formant du personnel hautement qualifié;
  • Facilitant le transfert de connaissances.

Historique

MEDTEQ, Le consortium de recherche et d’innovation en technologies médicales du Québec

Officiellement lancé en janvier 2013 grâce au soutien financier du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST), MEDTEQ regroupe maintenant 100 membres représentant les grandes entreprises et les PME du secteur, les établissements publics de recherche et les 5 CHU du Québec ainsi que leur réseau afin d’accélérer le développement de technologies innovantes destinées aux cliniciens et aux patients. Cette mobilisation contribue à faire rayonner le savoir-faire québécois en santé.

Contexte
Le vieillissement de la population, l’augmentation des maladies chroniques et le virage vers les soins ambulatoires sont tous des facteurs de croissance qui représentent de nouveaux marchés pour des produits innovants dans l’industrie des technologies médicales. De plus, la crise économique et ses effets sur les budgets de la santé et la multiplication de projets d’innovation sociale à travers le monde ouvrent la porte à une transformation profonde dans le continuum des soins.

L’industrie des technologies médicales au Québec comprend plus de 200 entreprises dont 125 comptent un établissement opérationnel au Québec. On dénombre plus de 10 000 emplois dans le secteur. De plus, plusieurs autres secteurs sont complémentaires à cette industrie, notamment les nanotechnologies et les technologies de l’information qui développent de plus en plus d’applications s’appliquant à ce domaine.

L’industrie a connu un taux de croissance annuel moyen de l’ordre de 9,1% au cours de la dernière décennie.

Historique
Après 4 ans de travail, MEDTEQ est lancé!

29 janvier 2013
Conférence de presse pour l’annonce du Consortium MEDTEQ en collaboration avec le MESRST; participation de 75 personnes.

Lancement

11 février 2013
Participation de 125 personnes au 1er Forum MEDTEQ et lancement du premier appel de projets.

5 et 6 mars 2013
Ateliers d’information pour le montage des projets

Industrie de la santé

L’industrie de la santé constitue une des principales industries mondiales de haute technologie et son taux de croissance demeure élevé malgré les moments de crise économique. Le budget de la santé représente plus de 10 % du PIB de la majorité des pays développés. De plus, dans les pays émergents, le développement des soins de santé génère de vastes chantiers prioritaires financés entre autres par la communauté internationale.

Dans ce contexte, la recherche de nouvelles approches médicales pour améliorer l’efficience et l’accessibilité à des soins de qualité est rapidement devenue la priorité à travers la planète. Cette pression poussera la croissance du marché mondial des technologies médicales à atteindre, selon Espicom Business Intelligence Ltd, 348.6 milliards de dollars US en 2016.